Tetti, la sauterelle de Vincent

Autrice : Caroline Lamarche
Illustrateur : Pascal Lemaître
Editeur : L’école des loisirs (Pastel)
Parution : 14 avril 2021

Résumé : « Un homme peignait comme un fou. Il s’appelait Vincent. Un été, une sauterelle s’est réfugiée auprès de lui. Elle s’appelait Tetti. Vincent  travaillait vite et fort, comme s’il savait que sa vie serait courte.  Tetti, elle, savait que sa vie ne durerait qu’un été. »

Cet album nous est raconté du point de vue d’une petite sauterelle du nom de Tetti. Chaque jour, près de l’asile de fou, un homme étrange vient peindre le champ d’oliviers, alors que tout le village se moque de lui. Tetti se réfugie près du peintre, car il est si isolé qu’elle est sûre de n’être jamais dérangée près de lui. L’été passe, Vincent peint, Tetti vieillit…

L’histoire est inspirée d’une véritable anecdote : en 2019, Mary Schafer, directrice d’un musée d’art aux Etats-Unis, a découvert une sauterelle incrustée dans le tableau de Van Gogh Les oliviers, peint pendant l’été 1889 à Saint-Rémy-de-Provence. Van Gogh a passé un an dans ce village du sud de la France, dans un asile d’aliénés ; c’est également au cours de cette année 1889 qu’il a peint sa série de tableaux sur les champs d’oliviers. L’autrice s’est inspirée de cette découverte insolite pour parler de Van Gogh aux enfants du point de vue de cette petite sauterelle, envolée par le mistral et restée à jamais dans le tableau. C’est également une jolie manière d’aborder la question du temps qui passe (une période symbolique pour l’artiste, la même durée de vie qu’un insecte), la folie et la mort.

C’est donc un album doux-amer pour qui admire Van Gogh, mais une amertume compensée par le style délicat de l’illustrateur, qui donne à cette histoire des couleurs vives et estivales.

Un article gratuit sur la découverte de Mary Schafer est disponible ici.

Charlotte Guillon-Legeay

Mots-clés : peinture – histoire de l’art – été – tableau – insecte – Nature – Provence – temps

Laisser un commentaire