Laboratoire de création « Comment créer et éditer un album jeunesse ? »

Le mercredi 27 septembre 2023 a eu lieu la journée de clôture de la résidence d’auteur de Barroux. Les festivités ont commencé à 9h45 par la présentation de l’Institut par Anne Schneider et Anne-Marie Petitjean qui ont ensuite donné la parole à Christine Plu, ancienne formatrice en Lettres spécialisée dans la littérature de Jeunesse et titulaire d’un blog sur la littérature de jeunesse. Christine Plu a analysé la relation entre texte et image en s’appuyant notamment sur l’album Le parapluie vert de Dong-jae Yun, C’est mon arbre d’Olivier Tallec ou encore La petite marchande d’allumettes de HC Andersen et G. Lemoine.

C’est l’histoire d’une petite fille qui part à l’école sous la pluie avec son parapluie de couleur verte et qui finira par revenir sur ses pas afin d’offrir son parapluie à un mendiant qui n’a pas de quoi se protéger de l’averse. Dans cet album, les images sont utilisées et agencées pour raconter l’histoire et passer du point de vue de la petite fille à celui du mendiant.

Christine Plu a ensuite laissé la parole à Virginie Tellier, responsable du master « Littérature de Jeunesse : formation aux métiers du livre et de la lecture pour jeunes publics » qui a essayé, à travers son exposé de répondre à la question suivante, un peu paradoxale : « Y a-t-il de « mauvais » albums pour un chercheur ou une chercheuse ? ». Grâce à plusieurs exemples, Virginie Tellier a démontré qu’il n’existe selon elle pas de « mauvais » albums pour un chercheur ou une chercheuse mais qu’il faut cependant toujours se demander si le livre atteint la cible visée : les enfants et les parents. Elle a, pour cela, apporté des éléments d’un critique littéraire comme Lanson pour interroger ensuite les modèles de la littérature de jeunesse, entre fiction et réalité, tradition et innovation, usages propres à la série et albums unique. La discussion ensuite ouverte fut passionnante à bien des égards.

Ensuite, en visioconférence, l’intervention de Julia Peslier, maîtresse de conférences en Littérature comparée à l’université de Besançon avait pour thème « les albums textiles contemporains, une création, une microédition et une édition en mouvement ». Cet exposé a montré l’évolution des albums textiles et leur importance dans les apprentissages de l’enfant. Malgré notre frustration de n’avoir pu toucher les tissus, nous avons été convaincus par cette nouvelle approche très créative.

La matinée s’est clôturée par une table ronde d’auteurs et d’éditeurs réunissant : Barroux, notre auteur et illustrateur en résidence à l’Institut, Nicolas Bianco-Levrin, auteur et illustrateur, coordinateur du prix graphique de l’IICP, ainsi qu’Ilona Meyer et Caroline Drouault, éditrices des éditions Les Eléphants. La discussion a permis d’aborder les enjeux de la création des albums contemporains et de répondre aux questions concernant l’écriture, la création d’un album, sa publication et le choix des œuvres, entre émotion et innovation, par les maisons d’édition, ainsi que le circuit de la chaîne du livre, depuis la proposition et le soutien éditorial, jusqu’à la diffusion et l’accompagnement du projet.

La pause-déjeuner a été l’occasion pour chacun d’échanger autour de la littérature de Jeunesse et de ses enjeux, mais également de visiter les locaux de l’Institut International Charles Perrault en compagnie de Mathilde Badoux, notre service civique de l’année passée à l’IICP et désormais étudiante dans le master littérature de jeunesse et adhérente à l’IICP.

Il y a eu ensuite un dialogue avec l’auteur et l’illustrateur en résidence, qui a raconté de nombreuses anecdotes au sujet de son métier et qui s’est montré très à l’écoute des étudiantes pour répondre à chacune des questions des personnes présentes.

C’est sur cette note conviviale que s’est clôturée la résidence de Barroux à l’IICP financée par la Région Ile de France pour l’année 2023. Nous le remercions pour ses conseils et le beau souvenir de cette journée et pour son investissement dans la résidence. Petits et grands ont apprécié !

Laisser un commentaire