L’écologie

Amitié, béton et peaux de bananes

de Céline Gouriault, édition Amaterra, 2021 Roman Enfant

Edgar, Gaston et leurs amis sont bien décidés à se battre contre la bétonisation de la Basse-Terre, en Guadeloupe, le scandale du chlordécone et la multiplication des zones commerciales.
Comment ?
Avec de l’imagination et des bananes ! Plein de bananes !

Théo super-héros de la nature, Océans en danger

de Anne-Marie Desplat-Duc, Scrinéo, 2021

Roman Enfant

Troisième aventure d’une série ludique et écologique pour sensibiliser les lecteurs au respect de la planète. Depuis que Théo a été choisi par les petits animaux de son jardin pour les défendre, il n’a pas le temps de s’ennuyer ! Parce qu’être un super-héros de la nature donne des responsabilités ! Et aujourd’hui, ce sont les animaux marins qui lui demandent de l’aide. Car les plages, les mers et les océans débordent de déchets… Il est temps pour Théo de s’attaquer à la pollution marine ! Mais comment s’y prendre ? Avec l’aide de Maëlle et de ses amis, il décide de tenter l’aventure.

2065 La ville engloutie (tome 1)
de Jean-Michel Payet, Milan Jeunesse, 2010 Roman Enfant

Émile Kolaux, 13 ans, découvre un jour que son grand-père a trouvé un moyen de voyager dans le temps. Curieux de savoir de quoi sera fait son futur, Émile tente l’aventure ? Une plongée dans l’avenir pleine de rebondissements qui va lui faire prendre conscience que l’écologie est une aventure de tous les jours.page1image160756400page1image160756688page1image160756992page1image160757296page2image114275216

2065 Les pilleurs d’eau (tome 2)
de Jean-Michel Payet, Milan Jeunesse, 2010 Roman Enfant

Émile Kolaux, 13 ans, retourne dans le futur afinde trouver les résultats du Loto et des courses sportives : un bon moyen, selon lui, de faire fortune dans le présent. Comme dans le tome 1, Émile part en 2065 pour satisfaire une curiosité personnelle et se trouve face à une catastrophe écologique qui le fait réfléchir sur ses gestes quotidiens et leurs conséquences dramatiques pour le futur.

Maryam et Maroussia

de Anne-Marie Desplat-Duc et Anna Griot, Cépages, 2020 Album

Dans son pays d’or, où il fait toujours, toujours si chaud, Maryam adore jardiner. À l’autre bout du monde, dans son pays d’argent, où il y a toujours, toujours tant de pluie, Maroussia partage la même passion. Leurs fleurs s’épanouiront-elles un jour ?

Nouvelles vertes

collectif d’auteurs, Thierry Magnier, 2005 Nouvelles

Neuf nouvelles pour prendre conscience de la fragilité de la Terre, parce qu’il est urgent de réagir et d’alerter les jeunes pour que demain la planète soit encore viable.

Nouvelles re-vertes

collectif d’auteurs, Thierry Magnier, 2008

Nouvelles

Après Nouvelles vertes, 12 nouvelles écolo optimistes, utopiques… ou corrosives… pour parler de la planète de demain.page2image163627680page2image163627888page2image163628192page3image160938864

L’alphabet du sapin

de Puño, La joie de lire, 2014

Album

Un campement tranquille avec une fin tragique, une fugue et une capture, des luttes futuristes, un désastre écologique, la spéculation dans les villes et ses oppositions, la vie, la mort… et le sapin, témoin et victime de la folie des hommes. Une fable à deviner.

Quel tableau !

de Julien Couty, Rouergue, 2020

Album

Un enfant et son père visitent un musée. Tout au long de leur parcours, l’étonnement est total : les œuvres ont été dénaturées, polluées par les artifices du monde moderne dans tous ses dérèglements : climatiques, sociaux, politiques, sanitaires… Trop de plastique dans ce Monet, trop de pesticides dans ce tableau de Millet, animaux absents dans ce Douanier Rousseau, trop d’eau dans ce Gauguin, etc. Julien Couty dresse un tableau impertinent et drôle de notre monde en pastichant les œuvres majeures de l’art contemporain.

Skye et le vieux solitaire

De Régine Joséphine, Gulf Stream Editeur, 2020 Roman Enfant

Par-delà les mers et surgissant de la brume se trouve l’archipel des Confins. Ses habitants sont vireurs de nuages, chevaucheurs de vent… et chasseurs de foudre, le rêve de Skye ! Mais, depuis que son père (qui est aussi le meilleur chasseur, tonnerre de brume !) a eu un accident lui ayant fait perdre la raison, la jeune intrépide a renoncé à son rêve. Lorsqu’un jour la mer engloutit les Îles Basses, les îliens, habitués des fortes tempêtes, n’y prêtent guère attention. Pas plus qu’aux invraisemblables prédictions du père de Skye. Quand l’arbre le plus précieux de l’archipel est terrassé par la brume, Skye comprend qu’elle n’a pas le choix : avec l’aide de

ses amis et de son père, elle doit trouver la dernière graine de l’arbre, leur seul espoir… Une aventure au cœur de la brume et dans une noble quête écologique.page3image161110320page3image161110624

Brève bibliographie d’albums patrimoniaux sur le thème de l’écologie : Macao et Cosmage ou l’expérience du bonheur

De Edy-Legrand, Nouvelle Revue Française, 1919

Réédition par Circonflexe, 2000

Album

Unis par un amour intense, Macao et Cosmage vivaient heureux sur leur île déserte. Quand, un jour, la Civilisation vint à leur rencontre…

The little house / La petite maison

De Virginia Lee Burton, Editions Random House, 1942 Réédition par les Editions G.P. , 1971
Album

Il était une fois une Petite Maison qui vivait à la campagne… L’homme qui l’avait bâtie avec tant de soin avait dit :  » Jamais cette Petite Maison ne devra être vendue, ni pour or ni pour argent ; elle vivra si longtemps que les arrière-petits-enfants de nos arrière-petits-

enfants l’habiteront aussi.  » Et les années passèrent, la colline se transforma, les pommiers firent place aux immeubles, les chevaux aux voitures, les champs de marguerites aux tramways, bientôt la Petite Maison étouffée par la ville devint triste et solitaire…

The Lorax / Le Lorax

Du DR Seuss, 1971
Réédition et première traduction par Le Nouvel Attila, 2017 Album

Le Lorax est un petit bonhomme qui n’a ni sa langue ni son courage dans sa poche ! Protecteur et porte-parole de la nature et des animaux fantastiques de la vallée des Truffalas, sa tâche est rude : car l’entrepreneur Once-ler et sa fabrique de vêtements tissés à partir du feuillage des arbres n’en a que faire de

la beauté du monde. Lui ne veut que grossir GROSSIR GROSSIR GROSSIR. Mais que va-t-il se passer, quand le dernier des arbres sera tombé ?

La maison de Barbapapa

De A.Tison et T.Taylor, L’école des Loisirs, 1972

Album

Barbapapa a besoin d’une grande maison confortable. Toute la famille se met au travail pour aménager la maison idéale et se défendre contre les horribles machines qui veulent démolir, bétonner et polluer l’environnement.page4image161396272page4image161396560page4image161396864page4image161397168page4image161397536

Bibliographie d’albums contemporains sur le thème de l’écologie :

ALIX C. et GUILLOPE A., L’ours Pompon et la baleine Gobe-Tout, L’élan Vert, 2019
Sur son bateau-lune, l’ours Pompon part en voyage ! Il plonge dans l’océan… Mais où sont les poissons et les coquillages ? Il découvre un bric-à-brac de plastique qui file dans le courant. Attention ! Les vagues s’agitent à la surface… la baleine gobe-tout approche !

BILLAUDEAU J., Rien du tout, Maison Georges Grain de Sel, 2016

Quand Monsieur C arrive dans une forêt inhabitée et préservée, il ne voit rien de la beauté qui l’entoure. Pour lui, il n’y a rien du tout. Peut-être est-il trop habitué à ce qu’il connaît ou bien est-il aveuglé par ses rêves de grandeur et de mégalopole…

Une fable écologique qui questionne de façon sensible le rapport de l’homme avec son environnement et le juste équilibre entre ville et nature.

BOISROBERT A. et RIGAUD L., Dans la forêt du paresseux, Hélium, 2011

Un pop-up spectaculaire illustrant la splendeur de la forêt amazonienne, tout en mettant en scène la vulnérabilité de cet écosystème, sans défaitisme. En observant, on pourra voir un paresseux présent sur chaque page, qui ne bouge pas, tandis que les machines détruisent son habitat. À la fin, le lecteur actionna une tirette qui fait surgir de petites pousses, et renaître l’espoir. Une façon d’éveiller les enfants et leurs parents à la conscience écologique.

BOISROBERT A. et RIGAUD L., Océano, Hélium, 2013

Un éblouissant pop-up pour prendre conscience de la beauté et de la fragilité des océans. La conception originale convie le lecteur émerveillé à une grande expédition à la fois sur et sous la surface de l’eau, à travers des paysages totalement différents. Du port bruissant d’activité à la banquise, en passant par une mer déchaînée par la tempête et, enfin, l’idyllique lagon aux milliers de poissons…Un magnifique hommage au monde marin grâce aux mouvements des découpes et aux couleurs enchanteresses.page5image50305216page5image50305504page5image50305808page5image50306112page5image50306416

CINQUE G. et VAMILLE, Greta change le monde, Sarbacane, 2020

Depuis qu’elle est petite, on dit à Greta qu’il faut éteindre la lumière, couper l’eau du robinet, ne pas gaspiller la nourriture… sans lui expliquer pourquoi ! Un jour, à l’école, tout s’éclaire : c’est à cause du réchauffement climatique. Mais alors, que faire pour la planète ? D’abord : acheter local, manger moins de viande, recycler ou réutiliser. Mais face à l’urgence écologique, Greta ne s’arrête pas là. Un matin, elle décide de protester… devant le parlement ! C’est le début d’une prise de conscience et de parole mondiales : on n’est jamais trop petit pour faire la différence.

DION C. et RABHI P., Demain entre tes mains, Actes Sud Junior/Costume 3 pièces, 2018

À travers les contes de Pierre Rabhi et les réflexions de Cyril Dion, ce livre poursuit la réflexion sur l’attitude de l’homme envers la nature et aide les enfants à comprendre la rudesse du monde moderne et la peur qui le régit, tout en les encourageant à inventer l’avenir dont ils rêvent, en agissant. Un livre illustré par une trentaine d’illustrateurs de l’agence Costume 3 pièces.

EVE Rosie, Demain, il fera beau, Saltimbanque, 2018

Un jour, un pan de banquise s’écroule, emportant avec lui l’ourson. Seul au milieu de la tempête, le petit héros entame alors un long voyage guidé par le soleil. Son périple retrace l’évolution d’un paysage qui n’est plus.
À travers les yeux d’un petit ours polaire et les conseils de sa maman, la toute jeune illustratrice Rosie Eve emmène le lecteur dans une fable écologique et pleine d’espoir.

Du même auteur, paru en 2020 : Demain, la forêt

FELIX L., Le bûcheron, le roi et la fusée, Les grandes personnes, 2016

La vie est douce dans la belle forêt du bûcheron, jusqu’au jour où un roi égoïste lui ordonne de couper tous les arbres. Le bûcheron décide de désobéir en demandant de I’aide au petit lecteur. En repliant des rabats triangulaires à la base du donjon, celui-ci se transformera en fusée ! Un livre aux mécanismes ingénieux grâce auxquels I’enfant devient acteur de I’histoire, et personnage à part entière.page6image168055696page6image168056000page6image168056304page6image168056608page6image168057040page7image168143632

LENNE-FOUQUET M.et BEAL M., Une marée noire, 1978 le naufrage de l’Amoco Cadiz, Kilowatt, 2018

Yann, fils de pêcheur à Portsall, adore aller vendre les poissons au marché avec son père. Il les arrange, rajoute de la glace et joue au marchand.
Mais un jour la mer est agitée, c’est la tempête et le vent apporte avec lui de mauvaises nouvelles et une odeur nauséabonde : Le pétrolier l’Amoco Cadiz a fait naufrage. Et malgré les larmes du capitaine qui doit abandonner son bateau, malgré la mobilisation des habitants, rien n’y fait, le pétrole noir se répand inexorablement. Et ce naufrage ne fait que rappeler celui du Torrey Canyon, 10 ans plus tôt. Heureusement, tous relèvent leurs manches pour sauver les animaux, les plages et leur travail !

MARTIN M., Une forêt, Circonflexe, 2013

Au début, il y avait une forêt, puis l’homme a commencé à abattre les arbres pour construire…
D’une manière simple et délicate, cette histoire proche de la dystopie nous explique combien il est important de préserver la nature.

MIRALLES A. et RUIZ Emilio, Waluk, Delcourt Jeunesse, 2011 (réédition en 2020 chez Dargaud format BD)

Abandonné par sa mère puisqu’il est suffisamment grand, le petit ourson polaire Waluk doit apprendre du jour au lendemain à vivre seul. Malheureusement pour lui, ses premières expériences ne se passent pas très bien. N’ayant aucune notion de chasse, le voilà contraint de se nourrir exclusivement d’algues et d’oeufs… Et c’est sans compter les autres ours qui ne se montrent pas des plus aimables avec lui. Seul Esquimo, un vieil ours en piteux état, accepte de prendre Waluk sous son aile pour lui enseigner les rudiments de la survie. L’ourson apprend vite. Si bien qu’Esquimo espère en faire le digne successeur du légendaire Nanook, l’ours le plus intelligent et le plus fort de tous, dont la mission est de sauver l’espèce de leur redoutable ennemi : l’homme.

MYUNG – AE LEE, Sur mon île, Editions de la Martinière, 2019

J’habite une petite île qui flotte au beau milieu de la mer. Cette île où j’habite est remplie de petites choses de toutes les couleurs. Ces choses se déversent petit à petit dans la mer en suivant les fleuves, ou bien elles arrivent en grand nombre, portées par les puissantes vagues des tempêtes ou des raz de marée… Sur mon île traite avec poésie de l’existence du continent plastique et de ses impacts sur la vie et la survie de la faune des océans.

Un album fort, dont la narration met en avant la voix de l’animal et dont les illustrations poétiques et singulières font apparaître la couleur au fur et à mesure de la lecture.page7image168350224page7image168350528page7image168350832page8image115421344

NORITAKE Y., Forêt des frères, Actes sud Junior, 2020

Au commencement, il y a deux frères : un sur chaque page. Chacun hérite de la moitié d’une forêt. Dans chaque forêt une mystérieuse jeune fille est là pour les accueillir, symbole de l’esprit de la nature.
Le premier frère s’installe petit à petit, il découpe quelques arbres pour construire une cabane, il pêche quelques poissons. Le second frère, lui, a de grands projets. Il construit une immense villa, il invite tous ses amis à le rejoindre, il voit dans les ressources qui l’entourent le moyen de s’enrichir.

Tout à son travail, il ne remarque même pas que la jeune fille qui restait à ses côtés au début a fini par s’enfuir… Peu à peu, les deux forêts évoluent. L’une reste telle qu’au commencement, vivante et sauvage ; l’autre se transforme, peu à peu, pour devenir finalement, à la fin du livre, une véritable petite ville…

PEGO A. et MINHOS MARTINS I., Plasticus Maritimus une espèce envahissante, Ecole des Loisirs, 2020

Enfant, Ana Pêgo jouait souvent sur la plage. Elle se promenait, observait les flaques d’eau laissées par la mer et collectionnait les fossiles. En grandissant, elle s’est aperçue qu’une espèce nouvelle se propageait dans le sable : le plastique. Afin d’alerter sur les dangers de cette espèce pour la vie de la planète, Ana lui a donné un nom : Plasticus maritimus ; et a lancé un projet de sensibilisation pour un usage plus raisonné du plastique. Depuis, elle n’accorde plus le moindre répit à cette espèce envahissante.

RAND E., La maison pleine de trucs, Les Editions des éléphants, 2019

La maison de monsieur Leduc est pleine de trucs. De trucs qui débordent des placards, de trucs entassés dans des tiroirs. De trucs perdus, de trucs dont les autres ne veulent plus. Devant cette accumulation de bazar, les voisins, aux maisons proprettes et ordonnées, ne sont pas très emballés. Sauf Mo, un enfant du quartier, qui s’intéresse de près aux trucs de monsieur Leduc. Pour monsieur Leduc, chaque chose est un trésor qui trouveraun jour son utilité. Avec l’aide de Mo, il va, peu à peu, éveiller la curiosité des habitants du quartier…

RIVOAL M., À moi ! Rouergue, 2018

L’ours blanc fait autorité : c’est le roi de la glace, c’est « sa banquise » son territoire duquel il exclut tout autre occupant. Mais sa banquise diminue inexorablement et bientôt, c’est la débâcle, plus de glace, c’est l’océan qui est tout à lui, mais dont il ne voit que la surface. L’ours est à la dérive mais une baleine bienveillante vient à son insu le cueillir, le recueillir en toute majesté. Tout semble promis à cet ours, cette île providentielle est de nouveau à lui. Mais est-il vraiment le roi ici ?page8image164171760page8image164172064page8image164172368page9image168134736

SERRE A., J’ai le droit de sauver ma planète, Rue du Monde, 2019

Quand ils viennent au monde, les enfants ont droit à la tendresse, à une alimentation saine, à une école ouverte sur la vie… Mais à quoi tout cela servirait-il s’ils n’avaient pas aussi droit à une planète en bonne santé ? Alors ils ont bien le droit de dire : « Stop ! » quand on la traite mal.

SWAN P., Le doudou du roi Léonard, Circonflexe, 2019

Le roi Léonard est tellement riche qu’il peut s’acheter tout ce qu’il souhaite. Les objets un peu usés ou brisés sont aussitôt jetés par la fenêtre, devant son château et rapidement remplacés par des objets flambant neufs. Mais un jour, l’irremplaçable doudou du roi se déchire. Ce dernier va tout mettre en œuvre pour le réparer.

THOMAS I. et EGNEUS D., Papillon de nuit, Kimane Editions, 2018

Un album passionnant au graphisme spectaculaire pour découvrir le cycle de vie d’un papillon de nuit et assister à son adaptation au paysage urbain.page9image49099664page9image49102752

Bibliographie de romans sur le thème de l’écologie :page10image169181888page10image169182176

CAUCHY V. et BARROUX, Des mutants dans l’étang, Kilowatt, 2« Enquête graphique », une collection de 3 romans graphiques pour suivre des détectives en herbe et s’éveiller à l’écologie.

Louis et Susie passent leur été dans la ferme de leur grande-tante. Partis explorer les environs, ils tombent sur un étang pas encore asséché par la canicule. Mais d’étranges poissons aux yeux globuleux y côtoient d’inquiétants têtards à six pattes… Avec leurs parents et leur chien Morderire, ils vont alors mener l’enquête pour élucider ces mystères et découvrir que l’usine voisine rejette ses déchets toxiques dans l’étang. Sous forme de roman graphique pour faciliter la lecture, ce livre s’adresse aux enfants dès 7/8 ans.Avec humour et suspens, ce polar sensibilise à la question des déchets industriels et de la pollution de l’eau. Quelques éléments factuels viennent compléter le livre à la fin.

DEFOSSEZ J.M., Les Sauvenature, Un ours blanc à la mer ! Père Castor, 2010

Confrontés à la fonte de la banquise, les Sauvenature mettent tout en œuvre pour sauver de la noyade un ourson polaire épuisé…. Parviendront-ils à le retrouver à temps ?

Les Sauvenature, une collection d’une dizaine de premiers romans sur l’écologie, rééditée avec de nouveaux titres et de nouveaux auteurs.

DIEUAIDE S., 7 rue des écolos, on n’est pas né pour obéir ! Didier Jeunesse, 2020

Ras-le-bol de l’arrosage, du binage, du désherbage. Armand, Lili, Violette, Oscar et Charlie ont craqué.
Avoir un jardin sur les toits, tout le monde en rêve. Mais ça tourne au cauchemar quand vous recevez des ordres du matin au soir.

« On n’est pas nés pour obéir ! » a déclaré Lili.
« Les parents, y nous font touzours tavailler au potager », a ajouté le petit Charlie.page10image175262544page10image116031280page11image164492880

FOMBELLE T., Tobie Lolness, Gallimard Jeunesse, 2007

Courant parmi les branches, épuisé, les pieds en sang, Tobie fuit, traqué par les siens… Tobie Lolness ne mesure pas plus d’un millimètre et demi. Son peuple habite le grand chêne depuis la nuit des temps. Parce que son père a refusé de livrer le secret d’une invention révolutionnaire, sa famille a été exilée, emprisonnée. Seul Tobie a pu s’échapper. Mais pour combien de temps ?

FOMBELLE T., Céleste ma planète, Gallimard Jeunesse, 2009

Quand une histoire d’amour se fait combat écologique… Une réflexion sur l’environnement et l’avenir de la planète, où l’on retrouve toute la poésie de Timothée de Fombelle.
Elle est apparue un matin dans l’ascenseur. On a monté cent quinze étages en silence. Puis elle est entrée dans l’école, comme moi. Pendant la récréation, elle est restée dans la classe. Moi, penché au parapet de la terrasse de verre, je me répétais : «Ne tombe pas, ne tombe pas, ne tombe pas». J’avais peur de tomber amoureux. À l’heure du déjeuner, elle est partie et n’a jamais remis les pieds au collège. Il fallait que je la retrouve.

GRENIER C., 5 degrés de trop, Rageot, 2008

Invitée à participer avec des décideurs internationaux à un voyage virtuel en 2100 dans le programme Cinq degrés de plus, Logicielle y découvre la Terre en proie au réchauffement climatique. Quand les écologiens piratent le projet et qu’un richissime Américain est tué, elle et son adjoint Max soupçonnent ces militants écologistes très engagés. Logicielle et Max se lancent dans une enquête fleuve doublée d’un voyage spatio-temporel où les vrais criminels n’avancent pas toujours masqués.

KHELIFA I., Opération Groenland, Poulpe Fictions, 2017

Fatou, Hugo, Vicky et Yanis étaient 4 ados (presque) normaux, jusqu’à ce qu’ils gagnent, dans leur collège, l’appel à candidature d’une ONG. Les voilà choisis par la Fondation pour la Terre pour une mission de deux semaines en Arctique et promus ambassadeurs écologiques auprès de leurs classes. Le pire est à prévoir…page11image168606656page11image168606864page11image168607168

PAVLENKO M., Et le désert disparaîtra, Flammarion, 2020page12image175396832

Samaa vit dans un monde qui pourrait être le nôtre bientôt. La vie a presque entièrement disparu de la surface de la Terre. Le sable a tout dévoré.
Son peuple, nomade, traque les derniers arbres et vend leur bois pour survivre. Samaa aimerait être chasseuse, elle aussi, mais c’est une charge d’homme. Un jour, elle désobéit et suit les chasseurs.

Mais le désert a mille visages. Samaa se perd, et fera une rencontre qui changera le destin de sa tribu à jamais.

VILLEMINOT V., Nous sommes l’étincelle, PKJ, 2019

Quand les tensions entre générations deviennent trop fortes, des groupes d’adolescents choisissent de rompre définitivement. Mais créer une société alternative est-il possible ?
C’était il y a longtemps. Avant qu’on interdise la Forêt, avant les braconniers, les cannibales, les commandos…

En 2025. Antigone et Xavier, puis Paul, Jay, La Houle avaient vingt ans. Ils sont partis dans la Forêt. Ils ont cru à ce rêve, à cette révolution. Comme des milliers d’autres. Et maintenant, trente-six ans plus tard, parmi les arbres, il en reste seulement quelques-uns. Des survivants. Presque des enfants.page12image177298000

Bibliographie de BD sur le thème de l’écologie :page13image177353520

CORBEYRAN A. et PICARD A., Okhéania, série (cinq tomes), Dargaud, 2008- 2012

Deux ados, Jon et Jasper, s’échappent souvent du vaisseau le « Vagabond » pour surfer sur les vagues d’Océania. Cette fois-ci, ils sont surpris par un tsunami. Jon disparaît sous le tapis de feuilles qui compose la surface de l’océan. « Nul ne revient jamais des profondeurs d’Océania », ont toujours prétendu Edern, le grand-père de Jasper, ainsi que tous les habitants du « Vagabond ». Un univers ‘fantasy’ haut en couleurs qui tient à la fois desaventures de Jules Verne et de Stevenson. Fable écologique qui mêle avec brio action et humour.

KARNKA, DOMAS et LUNVEN D., Green Team, série (2 tomes), Kennes, 2020

Faites connaissance avec la GREEN TEAM! Justine, Anto et leurs amis ont décidé de faire de leur mieux pour sauvegarder notre belle planète. Mais atteindre l’objectif zéro déchet ou mieux respecter l’environnement, ce n’est pas vraiment de tout repos. En tout cas, ce qui est sûr, c’est qu’avec eux, être écolo n’a jamais été aussi rigolo!

MIDAM, Greeny, Coll. Mad Fabrik (quatre tomes), Glénat, 2012-2016

Grrreeny aurait pu avoir une enfance de jeune tigre tout à fait normale. Mais après avoir nagé par hasard dans un lac pollué par la radioactivité, son pelage est devenu définitivement vert. Un accident qui lui a fait prendre conscience des nombreux dangers qui menacent l’environnement. Alors, même s’il a toujours envie de s’amuser avec ses potes et éliminer les braconniers dans sa réserve naturelle, il tente aussi d’agir à sa manière, avec plus ou moins de succès, et de sensibiliser son entourage à l’écologie. Grrreeny… mignon, trash et vert malgré lui ! Dernier-né de l’imagination fertile du génial créateur de Kid Paddle, Grrreeny le petit tigre vert écolo s’amuse avec les notions de l’écologie pour mieux nous y sensibiliser.

NICOLOFF L., LOSTY A., ZANON A., #Les belles vertes, sauvons les océans ! tome 1, Jungle, 2020

Que faire quand on a 13 ans et qu’on veut sauver la planète…
Et que personne n’en a rien à faire de l’écologie ?
Hyper motivées, Ehma, Lily et Fadila partent en expédition pour s’attaquer à l’un des plus grands pollueurs des mers.
Mais quand il faut traverser la France pour aller à Saint-Nazaire, c’est toute une aventure pour trois filles qui se font appeler… #Les Belles Vertes.page13image177575440page13image177575744page13image177576112page13image177576416

Laisser un commentaire