Comment apprivoiser une grenouille

Comment apprivoiser une grenouille ?

Auteur et illustrateur : Rudy Spiessert

Editions L’Ecole des loisirs

Parution : le 26 octobre 2022

Album pour les 6 – 8 ans

44 pages

Thèmes : Humour, Magie

Résumé de l’éditeur : Alors comme ça tu veux une grenouille, mon petit Clément ? Tu as raison, c’est un animal charmant. Pour l’approcher, chante-lui une chanson. Tu chantes comme une casserole ? Prends des cours chez un lutin des montagnes. Ils sont méfiants ? Captures-en un ! Mais attention aux ours à moustaches… Bon, d’accord, apprivoiser une grenouille, c’est pas du gâteau, mais au bout de tes épreuves, il y aura peut-être une récompense. Ou un bisou.

Rudy Spiessert est un auteur et illustrateur de BD et d’albums jeunesse. Il a déjà publié de nombreux ouvrages dont plusieurs séries comme Ingmar aux éditions Dupuis. Il est aussi l’auteur de nombreuses séries et d’albums depuis dix ans, publiés dans la revue Fluide Glaciale sous le pseudonyme de Pluttark. Enfin, il réalise fréquemment des illustrations pour la presse jeunesse notamment pour Astrapi ou Spirou

Quelle chance de pouvoir découvrir un album aussi léger et drôle que celui-ci. Rudy Spiessert sait nous faire rire et nous faire passer un très bon moment. Nous suivons Clément, un jeune garçon qui souhaite de tout cœur apprivoiser une grenouille.

Cet album se présente donc comme un guide drôlatique pour apprivoiser une grenouille, d’ailleurs le narrateur nous précise que c’est « TRÈS simple » ! C’est en théorie plutôt simple, c’est vrai, mais lorsque Clément s’essaie à cette tâche, cela s’avère être en réalité beaucoup plus complexe. Pour apprivoiser une grenouille, il faut savoir chanter, mais Clément ne sait pas chanter, et le narrateur lui conseille donc un moyen pour apprendre à chanter… S’ensuit une succession de conseils bien amusants pour surmonter toutes les difficultés que Clément va rencontrer.

Durant cette quête, avec Clément, nous ferons de nombreuses rencontres : un ours à moustaches, des citrouilles un peu particulières ou encore une princesse au cœur pur.

Un des points particuliers de cet album est que le narrateur s’adresse directement au personnage. Le narrateur prend son rôle de guide très à cœur, il doit apprendre à Clément à apprivoiser une grenouille.  Il l’interpelle donc : « Bonjour mon jeune ami, comment t’appelles-tu ? ». Et le personnage lui répond, « Clément. ». Il y a donc un vrai dialogue entre le narrateur et Clément, ce qui est plutôt original et qui s’adapte parfaitement à la tranche d’âge visée, les 6 à 8 ans. Les jeunes lecteurs prendront plaisir à lire ce texte assez simple, écrit comme s’il s’agissait d’une conversation.  

Nous sommes également inclus dans le dialogue, puisque le narrateur s’adresse parfois à nous, lecteurs. Par exemple, il nous explique pourquoi « TERRIBLE OURS A MOUSTACHES » doit toujours être écrit en majuscules !

L’attachement de Rudy Spiessert à la bande dessinée se ressent de manière évidente dans cet album. Nous le retrouvons dans les illustrations par les philactères (les bulles de parole) spécifiques à la BD.

Le comique de cet album se trouve aussi dans le vocabulaire choisi par l’auteur. Par exemple, par le recours au verbe « brailler » pour décrire Clément qui chante, ce qui nous fait sourire et rend le narrateur amusant.

Les idées proposées par le narrateur pour attraper une grenouille sont toutes de plus en plus loufoques. Plus l’histoire avance, plus nous nous rendons compte qu’attraper une grenouille n’est vraiment pas simple ! Il faut user de patience et cela peut parfois devenir dangereux. D’ailleurs, Clément finira par en subir les conséquences d’une façon cocasse.

Et pourtant, malgré toutes les déconvenues, le narrateur garde confiance en lui. Il qualifie d’« excellents » des conseils que nous pourrions qualifier de douteux, ce qui provoque une nouvelle fois le rire.

En conclusion, l’humour est l’atout essentiel de cet album. Rudy Spiessert nous fait rire grâce à un narrateur un peu farfelu et à ce jeune Clément qui continue malgré tout à suivre ses conseils. Nous nous attachons à ces personnages, et nous cherchons tout au long de cette histoire quel sera le prochain conseil décalé que le narrateur donnera à Clément…

Mathilde Badoux

Laisser un commentaire