Résidence de Karim Ressouni-Demigneux

Le conseil régional d’ile-de-France soutient l’Institut Perrault pour le financement d’une résidence d’écrivain en 2021-2022 :

Karim Ressouni-Demigneux, auteur de la série « La cité » et de nombreux albums aux éditions Rue du monde, mène à l’Institut un projet très enthousiasmant sur la thématique du temps, mêlant ateliers d’écriture et nouvelle création. 

Ce projet a été construit toute l’année 2020/2021 par une série de rencontres, de réunions et de discussions avec de nombreux partenaires désireux de relier la lecture et l’écriture. L’enthousiasme rencontré sur le terrain a été déterminant dans notre accompagnement et notre désir de travailler avec Karim. Les convergences intellectuelles et artistiques se sont construites autour de l’écriture, en prenant en compte chaque spécificité des structures, eaubonnaises tout d’abord (médiathèque Maurice Genevoix à Eaubonne et Espace Jeunesse et famille) que nous connaissons bien, relevant du département ensuite (Hôpital de Margency, Association Les Amis de Gianpaolo – parents de l’Hôpital de Margency, Association Cible 95 et ses bibliothèques affiliées, Collège Les Touleuses à Cergy – Internat et CDI)/

Donnons lui la parole :

« Qu’est-ce que créer, qu’est-ce qu’écrire ? La réponse pourrait être simple : imaginer et travailler. C’est bien sûr plus complexe. La solitude du travail d’auteur est parfois pesante et dans mon cas c’est un fait que l’écriture ne s’épanouit jamais mieux que dans le cadre d’un projet col-lectif, où les propositions comme les surprises abondent. C’est pourquoi la rencontre avec l’Institut International Charles Perrault est idéale. Ayant moi même été chercheur en histoire de l’art avant de consacrer l’essentiel de mon temps à l’écriture, j’apprécie particulièrement que l’Institut soit à la croisée de la recherche et de la médiation. Mais ce qui m’enthousiasme le plus est la volonté des membres de l’Institut qu’il redevienne un centre de création, d’y rendre vivante et perceptible la création. »

Présentation de l’auteur

Après avoir été journaliste en culture puis historien de l’art, Karim Ressouni-Demigneux est  aujourd’hui auteur pour la jeunesse. Il travaille actuellement à une nouvelle série pour adolescents.

Publications pour la jeunesse :

Ce matin, mon grand-père est mort, illustrations Daniel Maja, Editions Rue du Monde, 2002

Je suis un gros menteur, illustrations Daniel Maja, Editions Rue du Monde, 2005

L’ogre, illustrations Thierry Dedieu, Editions Rue du Monde, 2007

Je ne pense qu’à ça, illustrations Monike Czarnecki, Editions Rue du Monde, 2009

J’ai oublié mes parents, illustrations Julia Chausson, Editions Rue du Monde, 2009

Petit Pablo deviendra Picasso, illustrations Zaü, Editions Rue du Monde, 2011

La Cité, tome 1 : La lumière blanche, Editions Rue du Monde, 2011

La Cité, tome 2 : La batailles des Confins, Editions Rue du Monde, 2012

La Cité, tome 3 : Le pacte des Uniques, Editions Rue du Monde, 2012

La Cité, tome 4 : La dernière éclipse, Editions Rue du Monde, 2014

La Cité, tome 5 : La bulle, Editions Rue du Monde, 2014

Iara et la forêt interdite, illustrations Chloé Fraser, Editions Rue du Monde, 2016

Mon ami préhistorique, illustrations Chloé Fraser, Editions Rue du Monde, 2016

Kéti des Terres rouges, illustrations Bruno Pilorget, Editions Rue du Monde, 2017

Et Léonard de Vinci réinvente la peinture, Editions Rue du Monde, 2019

Publications en histoire de l’art :

Saint Sébastien, Editions du Regard, 2000

Les grands traités de peintures, Beaux-Arts Editions, 2011

Les artistes maudits, Beaux-Arts Editions, 2013

Bourses et interventions :

Bourse d’écriture du CNL, 2004 Résidence d’écriture à Plouha, 2010 

Résidence d’écriture en Dordogne, canton de Vergt, 2012-2013 

Résidence d’écriture à Auneau, printemps 2016 

Depuis 2003 et jusqu’à aujourd’hui, entre 10 et 20 journées par an d’interventions en milieu scolaire, de la maternelle au lycée, principalement des ateliers d’écriture.

Laisser un commentaire