Les choses à se dire

Autrice : Pei-Chun Shih

Illustratrice : Amélie Carpentier

Edition HongFei Cultures

Parution : Février 2022

Album – dès 3 ans – 32 pages

Thèmes : moment présent – temps – transmission

Résumé de l’éditeur : Au jardin, une abeille couverte de pollen vole de fleur en fleur sans songer à se reposer. Pendant ce temps, un escargot grimpe le long d’une tige sans songer à se hâter. À la fin de la journée, l’abeille rentre chez elle. Esseulée, une fleur salue l’escargot : « Bonsoir escargot ! Et bonne nuit. J’avais tant de choses à dire à l’abeille et tu arrives bien tard… » Ému, l’escargot invite la fleur à lui parler : il retiendra ses mots doux et les transmettra à l’abeille, demain.

Autrice de 3 livres jeunesse dont l’histoire se déroule à chaque fois avec des animaux, Pei-Chun Shih a écrit Les choses à se dire, un album jeunesse rédigé originellement en chinois. Malgré le peu de publications pour l’instant, son précédent album La Bête a été distingué en 2007 par le prix « Meilleure lecture de l’année » par l’Association de littérature jeunesse de Taiwan. 

Illustré par la française Amélie Carpentier, l’album présente un environnement naturel dans lequel se produit une scène profonde et philosophique. Le récit de cet album expose magnifiquement bien le temps qui passe sans que nous le réalisions vraiment. 

L’histoire nous est racontée du point de vue d’une abeille et d’un escargot. Le choix de l’auteur de mettre en scène ces deux minuscules animaux précisément dans cette nature vivante semble se baser sur la vitesse à laquelle ils parcourent le monde. L’abeille nous paraît très occupée, très empressée, pendant que l’escargot est plutôt tranquille, et semble prendre tout son temps. Nous découvrons que cela lui apporte un profond et doux sentiment du cycle de la vie.

C’est un vrai avertissement quant au fait que nous devons toujours prendre notre temps : prendre le temps de discuter de ce que nous ressentons et de ce que nous avons sur le cœur, mais aussi prendre le temps d’écouter, car en allant trop vite, nous risquons de rater des choses et d’oublier le moment présent. Le temps passe sans que nous le voyions et l’album nous en fait prendre conscience.

« Pendant qu’elle parle, un pétale tombe, puis un autre »

Avec un texte très poétique et des illustrations douces et apaisantes malgré le sujet abordé, cet album présente une belle histoire de transmission pour réaliser que rien ne se perd, tout se transforme au fil du temps.

Laurine Madi

Laisser un commentaire